dimanche 31 juillet 2011

Le groupe Rigpa au Bhoutan se renforce

Les étudiants du groupe Rigpa au Bhoutan participant
à un week-end sur le ngöndro


Rapport de Dominique Side

Suite à la visite de Sogyal Rinpoché au Bhoutan en mai dernier, et à l'intérêt exceptionnel qu'y suscitent ses enseignements, plusieurs personnes ont commencé à se réunir régulièrement à Thimphu. Tous ces étudiants suivent « Ce qu'est vraiment la méditation ». Ils sont environ 60 à se retrouver les samedi soir et à peu près une trentaine les mercredis soir. Rinpoché m'a demandé d'aider le groupe et au cours des mois de juin et juillet, j'ai donc guidé la plupart des sessions soit brièvement par audio, soit avec une vidéo pré-enregistrée.

Rinpoché m'a alors demandé de rendre visite au groupe pour l'aider à se consolider et à garder son élan jusqu'à sa prochaine visite. Et c'est ainsi que j'ai eu l'immense chance de passer les deux dernières semaines de juillet au Bhoutan.


J'ai commencé à Paro, en travaillant avec deux enseignants de l'Université Naropa. Le cours portait sur l'attention et la méditation et s'adressait au personnel enseignant du Collège de formation pédagogique. Je me suis ensuite rendue à Thimphu où j'ai débuté par un week-end de formation de facilitateurs avec 39 participants venant de Paro et de Thimphu. Le week-end fut suivi par un cours de trois jours sur la méditation et la santé. 80 personnes y participèrent, y compris des médecins, des infirmiers, des maîtres d'école, d'anciens toxicomanes, des psychiatres et des patients souffrant de troubles psychiatriques. Le dernier week-end de mon séjour, j'ai guidé le cours d'Introduction au ngöndro pour environ 80 membres du groupe Rigpa. Nombre de participants ont pleuré de joie lorsque Rinpoché s'est joint à nous en direct par skype, le dimanche après-midi, et a partagé un enseignement sur le Refuge depuis Lérab Ling et donné les vœux de Refuge.


Le groupe de Thimphu va maintenant commencer à présenter les cours du Programme parallèle sur le ngöndro ainsi que sur la méditation, tandis qu'en août, à Paro, un nouveau groupe Rigpa au sein du Collège de formation pédagogique démarrera le premier module de « Ce qu'est vraiment la méditation ». Il est évident pour moi que ces personnes chaleureuses et sincères font déjà partie de notre famille.

dimanche 24 juillet 2011

Famine en Somalie : un message de Sogyal Rinpoché

Il est tout à fait choquant de voir qu'à nouveau, les gens meurent de faim en Afrique de l'Est. Je suis de tout cœur avec les femmes, les hommes et les enfants de la région, en particulier les Somaliens, qui sont les plus sévèrement touchés.

Il semble que la moitié de la population somalienne, y compris un enfant sur dix, court en ce moment le risque de mourir de faim.

Selon les médias, la réponse humanitaire est jusqu'ici totalement inadéquate et des millions de gens mourront si la communauté internationale n'envoie pas de l'aide immédiatement.

Devant une si terrible souffrance, je vous demande de vous joindre à moi et de prier pour toute la population d'Afrique de l'Est et pour les travailleurs humanitaires qui essaient désespérément d'apporter de l'aide. Puissent-ils ne rencontrer aucun obstacle dans leur œuvre au caractère absolument vital.

Priez aussi les centaines de milliers de réfugiés qui ont fui la Somalie et qui meurent pendant leur exode, ainsi que dans les camps humanitaires en raison de la malnutrition.

Priez pour que les gouvernements et les gens du monde entier apportent toute l'aide nécessaire pour parer à cette catastrophe.

Priez aussi, s'il vous plaît, pour la paix en Somalie. Il semble que des décennies de guerre y sont la principale raison derrière cette épouvantable tragédie.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la situation en Afrique de l'Est, ou si vous souhaitez faire un don, vous pouvez contacter une des organisations caritatives qui travaillent dans la région : la Croix Rouge, Médecins sans Frontières, le Disasters Emergency Committee (au Royaume-Uni), l'UNHCR - l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, Oxfam International et Care International.