jeudi 9 juin 2011

À la mémoire de Khandro Tséring Chödrön


Cliquez ici pour trouver où lire – des hommages, des prières et des lettres – et partager vos propres souvenirs de Khandro Tséring Chödrön. D'autres photographies rarement vues et des extraits audio et vidéo seront publiés bientôt.

jeudi 2 juin 2011

Khandro Tséring Chödrön

Lhasa, au Tibet vers 1956 et en Dordogne, France, en 1984

Khandro Tséring Chödron, Khyentsé Sangyoum, si aimée, nous a quittés le 30 mai 2011, à Lérab Ling, en France.


Sogyal Rinpoché, dans son livre, Le Livre Tibétain de la Vie et de la Mort , a écrit à son sujet :

« Khandro Tséring Chödrön, le plus grand maître féminin de notre époque, fut l’épouse de mon maître Jamyang Khyentsé. En sa personne, on peut voir clairement à quel point des années de dévotion profonde et de pratique assidue peuvent transformer l’esprit humain. Tous les Tibétains rendent hommage à son humilité, à sa noblesse de cœur ainsi qu’à la simplicité radieuse, la modestie et la sagesse tendre et lucide de sa présence. Pourtant, elle-même s’est toujours efforcée autant que possible de demeurer à l’arrière-plan, ne se mettant jamais en avant et menant la vie retirée et austère des contemplatifs du passé.
»

Sogyal Rinpoché et Orgyen Tobgyal Rinpoché étaient tous deux à son chevet au moment de son décès, où elle a révélé tous les signes montrant l'accomplissement final d'un grand pratiquant du Dzogchen.


Pour les pratiquants bouddhistes, Sogyal Rinpoché et Orgyen Tobgyal Rinpoché ont suggéré d'accumuler 100 000 accumulations de Narak kong shak, ainsi que 100 millions de récitations du mantra de 100 Syllabes de Vajrasattva. Cela n'est pas en faveur de Khandro elle-même, qui était une si grande pratiquante, mais pour purifier le lien avec tous les êtres qui l'ont rencontrée. Ce serait merveilleux que d'autres sanghas se joignent à cet effet au sangha de Rigpa et que nous puissions ensemble offrir et dédier notre pratique. (Les accumulations faites par les autres sanghas peuvent être envoyées à practiceforkhandro@rigpa.org. Les étudiants de Rigpa peuvent continuer à envoyer leurs accumulations à leurs coordinateurs locaux et nationaux).


Sogyal Rinpoché a aussi dit qu'il s'agit d'un moment particulièrement puissant pour faire la pratique du Guru Yoga. Il nous a conseillé de considérer comme unis les esprits de sagesse de Jamyang Khyentsé Lodrö, Khandro Tséring Chödrön et Dilgo Khyentsé Rinpoché, et de faire de fortes prières d'aspiration pour notre propre accomplissement de la pratique Dzogchen et du chemin spirituel.