vendredi 23 avril 2010

Un Dzogchen Beara encore plus vert

C'est avec grand plaisir que Dzogchen Beara, le centre de retraite de Rigpa près de Cork en Irlande, a participé à la Semaine nationale de l'arbre (du 7 au 13 mars 2010), un événement annuel organisé par le Conseil arboricole d'Irlande, sur le thème "2010 - On replante". La Semaine nationale de l'arbre a pour but de mieux faire connaître les arbres et d'encourager les communautés locales à participer.

Nous avons été ravis de recevoir deux sorbiers des oiseleurs, quatre aubépines, trois jeunes chênes et trois jeunes frênes que nous avons tous plantés autour du parking et du centre d'accueil pour protéger et abriter nos futurs invités lorsqu'ils arriveront à Dzogchen Beara!

Ces derniers mois, nous avons planté 200 pins et 150 feuillus, ainsi que plusieurs autres variétés que nous avons fait pousser nous-mêmes.

Karen O'Neill (jardinière en chef) et Noel O'Sullivan plantant les arbres

Dzogchen Beara remercie le West Cork Development Partnership, Coillte, Glenmore Forestry Services, Green Belt Limited, Cork County Council (Southern and Western Divisions) et la pépinière Hosford pour leur aide et collaboration.

Pour soutenir la plantation d'arbres et les autres initiatives écologiques et de développement durable, cliquez sur le site de Rigpa Irlande

1500 visiteurs à Lérab Ling

A l'occasion d'une après-midi portes ouvertes, le dimanche 18 avril, Lérab Ling, le centre de retraite international de Rigpa situé près de Montpellier, a reçu 1500 visiteurs sous un soleil radieux.  

Les visiteurs ont pu se promener sur le site, visiter le temple, des chambres de retraite et la nouvelle chaufferie à bois de Lérab Ling.

Ils ont également pu découvrir le bouddhisme et la méditation grâce à des présentations qui avaient lieu toutes les heures.


75 bénévoles (membres de la communauté de Lérab Ling et personnes venues des alentours) s'étaient mobilisés pour les accueillir.

L'après-midi s'est déroulée dans une ambiance paisible et détendue. 


mercredi 21 avril 2010

Aider la population de Yushu


Le 14 avril, un tremblement de terre d'une magnitude de 7.1 a eu lieu à Kyégoundo, situé à la limite de deux régions tibétaines, le Kham et l'Amdo, de la préfecture autonome tibétaine de Yushu, dans la province de Qinghai. La population de la région est à 97% tibétaine. C'est aussi une des régions les plus pauvres et les plus reculées du pays.


Selon les dernières informations, la région a été largement dévastée par le séïsme. Plus de 2 000 personnes ont trouvé la mort et des centaines sont portées disparues. Il y a au moins 12 000 blessés, la plupart dans un état grave, et l'effondrement de leurs maisons en bois et en torchis a laissé 100 000 personnes sans abri. Un grand nombre de ces logements étaient habités par des nomades tibétains forcés de se sédentariser.


À 4 000 mètres d'altitude, la population de Yushu est de surcroît confrontée à des températures glaciales, et les sinistrés passent la nuit dans des tentes de fortune ou même dehors sous des couvertures. Les vivres, l'eau et les provisions de base manquent, et l'altitude et l'isolement de la région rendent les opérations de secours et de ravitaillement difficiles.



Sogyal Rinpoché est très attristé par la catastrophe et les pertes de vie dues au séïsme. Avec les étudiants de Rigpa dans le monde entier, il continue de prier pour ceux qui ont perdu la vie, les blessés et leurs êtres chers.

Si vous souhaitez contribuer au fonds d'entraide, les ONG ci-dessous seront reconnaissantes de votre don. La présence de ces deux associations est bien établie dans la région, ce qui leur permet d'apporter des secours rapides, chose capitale à l'heure actuelle. Assurez-vous de mentionner que votre don est destiné aux secours portés dans le Yushu.



(Photos: The Jinpa Trust)

vendredi 16 avril 2010

Yangsi Kalou Rinpoché arrive à Lérab Ling


Yangsi Kalou Rinpoché est venu à Lérab Ling cette semaine et a enseigné sur les Quatre fondements de Shangpa (les Préliminaires shangpa).

Ce texte a été composé par Taï Sitou Rinpoché à la demande de Yangsi Kalou Rinpoché. C'est Taï Sitou Rinpoché qui a reconnu cette troisième incarnation de Kalou Rinpoché en 1992 et l'a formellement intronisé comme détenteur des lignées Shangpa Kagyu et Dashang Kagyu le 25 février 1993.


Yangsi Kalou Rinpoché salue Mayoum Tséring Wangmo
(la mère de Sogyal Rinpoché) à Lérab Ling


En septembre 2008, Yangsi Kalou Rinpoché a terminé sa première retraite de trois ans.


Enseignement dans le temple de Lérab Ling


C'est la deuxième visite de Yangsi Kalou Rinpoché à Lérab Ling. La première a eu lieu alors qu'il était encore enfant, en 1994, avant la construction du temple.


Son Éminence Mindrolling Jetsün Khandro enseigne à Rigpa Berlin


Son Éminence Mindrolling Jetsün Khandro Rinpoché est récemment venue enseigner au centre Rigpa de Berlin. C'est sa deuxième visite. L'année dernière, ses enseignements de plusieurs jours ont porté sur "L'essence du bouddhisme" et "Le chemin d'un bodhisattva". Cette année, elle a donné des enseignements remarquables sur "Le pouvoir de guérison de l'esprit".

Jetsün Khandro Rinpoché a enseigné dans un style très direct, chaleureux, plein d'humour et très "terre à terre". Elle a parlé de la compréhension bouddhiste de la guérison et de la souffrance, et présenté les points essentiels de la méthode de la méditation, la rendant ainsi complètement accessible aux bouddhistes comme aux non bouddhistes.

Elle a expliqué que la méditation et une réflection personnelle nous permettent d'entrer en contact avec le pouvoir de guérison de notre propre esprit et que tout dépend de notre détermination et de notre façon d'appliquer les enseignements. Elle a encouragé les participants à commencer immédiatement, avec de petites choses et à le faire à chaque instant.

L'après-midi, Jetsün Khandro Rinpoché a rencontré le sangha de Rigpa et les résidents du centre Rigpa de Berlin. Elle donné des conseils et partagé son expérience de la création d'une communauté du Dharma authentique. Elle nous a aussi encouragés à faire tout notre possible pour pratiquer la compassion entre nous et vraiment incarner l'enseignement du Bouddha.

Près de 200 personnes ont assité aux enseignements.

Biographie



Khandro Rinpoché Tséring Paldrön (néee en 1967) est la fille ainée de Kyabdjé Mindrolling Trichen Gyourmé Künzang Wangyal, le 11ème détenteur du trône de la celèbre lignée Mindrolling, l'une des six lignées principales Nyingma du bouddhisme tibétain.

Elle a été reconnue à l'âge de deux ans par le 16ème Karmapa comme la réincarnation de la Grande Dakini de Tsourphou, Khandro Ugyen Tsomo, l'un des maîtres féminins les plus renommés en son temps.

Khandro Rinpoché a commencé à recevoir très jeune des enseignements et des transmissions de la part de certains des maîtres tibétains les plus accomplis du 20ème siècle, y compris Sa Sainteté le Dalaï Lama, son père, Kyabdjé Mindrolling Trichen, Kyabdjé Dilgo Khyentsé Rinpoché, Kyabdjé Trulshik Rinpoché, Kyabdjé Takloung Tsétrul Rinpoché, Kyabdjé Tulkou Urgyen Rinpoché et Kyabdjé Tenga Rinpoché. Elle détient les lignées des deux traditions Nyingma et Kagyu et enseigne dans le monde entier.

(Photos: Viktoria von Flemming)

mardi 13 avril 2010

Sogyal Rinpoché donne la transmission de pouvoir du Tendrel nyésel aux étudiants de Rigpa de 89 pays

À la fin de la Retraite de Pâques qu'il guide tous les ans à Haileybury, en Angleterre, Sogyal Rinpoché a donné la transmission de pouvoir du Tendrel nyésel.

La transmission a été diffusée en direct par vidéo dans les centres Rigpa du monde entier. Cela a permis à 1 500 étudiants de Rinpoché, outre les participants à la retraite de Haileybury, de recevoir la transmission de pouvoir à Lérab Ling et dans les centres Rigpa locaux.


(Photos: Graham Price)