dimanche 28 février 2010

Le festival des miracles


Ce dimanche 28 février 2010 on célebre le « festival des miracles » (tchotrül dütchen en tibétain), l’un des quatre « grands festivals » qui marquent les journées les plus sacrées du calendrier bouddhiste et liées à la vie du Bouddha Shâkyamuni. Le « festival des miracles » est célébré chaque année au cours du jour de pleine lune (quinzième jour) du premier mois tibétain et il correspond au dernier des quinze jours pendant lesquels le Bouddha accomplit un miracle différent chaque jour pour accroître les mérites et renforcer la foi de ses futurs disciples.

Chaque jour de « grand festival » est l'occasion de se concentrer sur la pratique car il est dit que les effets des actions positives et négatives ces jours-là sont multipliés par dix millions.

samedi 20 février 2010

LE SANGHA ISRAÉLIEN DE RIGPA SE RETROUVE POUR LA RETRAITE ANNUELLE


Plus de 60 personnes venant de tout Israël se sont retrouvés la semaine dernière à Kibboutz Kadarim, au nord du pays, pour la retraite annuelle de Rigpa en Israël.

Y participaient des étudiants de longue date de Sogyal Rinpoché, des nouveaux venus qui découvraient la méditation, et d'autres encore qui suivent et pratiquent d'autres traditions bouddhistes ou d'autres religions, dont le Judaïsme.

Les enseignements de Sogyal Rinpoché étaient présentés par Andrew Warr, instructeur senior à Rigpa. C'était la sixième fois qu'Andrew venait en Israël guider la retraite annuelle.


La retraite de l'année dernière portait sur « L'amour-tendresse ». Cette année, ce sont les enseignements récents de Sogyal Rinpoché sur Les profondes méthodes qui font ressortir la nature de l'esprit qui furent partagés. Ce fut merveilleux de voir comment cette série d'enseignements a pu communiquer le sens le plus profond de la méditation à tous les participants, indépendamment de leur niveau d'expérience. Ces enseignements inspirèrent et touchèrent profondément nombre d'entre eux, certains participants furent à plusieurs reprises émus jusqu'aux larmes.

Un des participants commenta : « Les enseignements de Rinpoché sont si vastes et si profonds que même si la retraite prochaine était identique à celle-ci, j'y apprendrais encore énormément. »


Un autre étudiant, formé à la méditation dans d'autres traditions, remarqua combien cette retraite lui avait été utile. Bien qu'il ait étudié de nombreuses méthodes de méditation dans le passé, cette fois-ci lui permit de beaucoup mieux comprendre quels sont le sens et le but profonds de la méditation.

À propos de Rigpa Israël
Rigpa Israël s'est constitué il y a plus de dix ans. Bien qu'étant encore petit, le groupe s'est développé au fil des années. Plusieurs étudiants suivent actuellement la retraite chez soi de Rigpa et certains reviennent juste de Lérab Ling, le centre de retraite principal de Rigpa, où ils viennent d'achever une retraite de trois ans.

Deux groupes se retrouvent régulièrement en Israël, un à Jérusalem et l'autre à Zichron Yaakov. Le mois prochain, les étudiants organisent leur premier événement 'Rigpa Jeunes' (Rigpa Youth) qui, espèrent-ils, sera suivi de nombreux autres.

Le groupe de Rigpa Israël est encore assez petit, néanmoins mais le livre de Sogyal Rinpoché,
Le Livre Tibétain de la Vie et de la Mort, disponible en hébreu, est largement connu et lu en Israël. C'est une source d'inspiration pour les gens de toutes les traditions, notamment pour ceux qui sont confrontés à la maladie et à la mort, et dans cette région du monde où il y a tant de souffrance.

Pour contacter Rigpa Israël, allez sur
www.rigpa.il

Aider la population de Haïti

Avalokiteshvara, The Buddha of Compassion
 (Image courtesy of Lama Tsondru Sangpo)

Voici la lettre qu'un membre du sangha de Rigpa adresse à chacun d'entre nous.

J’écris cette lettre à propos de la situation extrêmement critique à laquelle le peuple haïtien est actuellement confronté.

Haïti est un pays que j’ai tant aimé. J’y ai vécu 4 années alors que je travaillais avec les Nations Unies pour les droits humains et la justice. À travers ces années, j’ai connu énormément de gens qui sont demeurés très chers à mon cœur.
De nombreuses personnes, d’Haïti et de diverses autres régions de la planète, qui étaient entièrement dévouées au service de la paix dans le monde.

Aujourd’hui, les villes de Port-au-Prince et de Jacmel où j’ai vécu , et d’autres villes environnantes, sont dévastées. Plusieurs de mes anciens collègues et de mes amis ont perdu la vie sous les ruines. La situation à laquelle les gens sont confrontés est immensément triste. Il n’y a aucun mot pour l’exprimer.

Je pense que si nous voulons faire quelque chose en tant que sangha pour aider à soulager la souffrance du monde, nous devrions nous unir pour supporter Haïti maintenant ! Le simple fait de regarder l’état actuel du pays est douloureux. Je souhaitais partager cette douleur avec vous car les haïtiens ont vraiment besoin de notre aide.

Ils ont besoin de nos prières et de notre support. Ils ont besoin de notre compassion pour les aider à trouver leur voie vers un avenir meilleur et un bonheur plus durable. Je suis également certaine que toute donation que nous ferons maintenant va bénéficier au peuple haïtien.

Je voulais vraiment partager ce message avec la sangha et encourager les gens à garder les haïtiens dans leurs prières et lorsque cela est possible, à faire un don en soutien aux opérations de secours en Haïti.

Une organisation humanitaire crédible et fiable, oeuvrant sur le terrain en Haïti depuis des dizaines d’années par le biais de ses Sociétés nationales, est la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Plusieurs Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont été parmi les premiers à être présents sur le terrain après le séisme. C’est envers la Fédération des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge que je recommanderais de faire un don.

Si vous souhaitez répondre à l’appel de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, vous n’avez qu’à cliquer sur le lien ci-dessous.


Merci du fond du cœur.
Marie-Claude Nielly

mardi 16 février 2010

Lérab Ling lance un important projet d'énergie renouvelable

(Photo: B. Ngoei)

Le 3 décembre 2009, Lérab Ling a officiellement inauguré son nouveau système de chauffage à énergie renouvelable en présence des maires de Lodève et de Roqueredonde, ainsi que d'autres représentants de la région et de la presse locale.

Vous pourriez vous demander en quoi un nouveau système de chauffage mérite d'être signalé, ce qu'il a à voir avec le bouddhisme et pourquoi diable des membres du gouvernement et de la presse locale à l'emploi du temps bien chargé viennent jusqu'à Lérab Ling par une journée glaciale et pluvieuse pour couper un ruban. En fait ce chauffage, qui est la première initiative de Lérab Ling en termes d'énergie renouvelable, est un projet écologique très important : Lérab Ling va pouvoir considérablement réduire ses émissions de CO2 et limiter sa contribution au réchauffement de la planète. C'est aussi une inspiration pour que d'autres dans la région passent aux énergies renouvelables.


(de gauche à droite) Mme Christine Bouquet, Maire de Lodève, Mme Béatrice Négrier, représentante de la région Languedoc-Roussillon et Mr. Jean Reverbel, Maire de Roqueredonde, inaugurent la chaudière à bois recyclé.

Étant donné son efficacité élevée, le nouveau système de chauffage produit très peu de cendres, tout en réduisant la production de gaz à effet de serre, de CO2 (350 tonnes par an) et de SO2, qui donne lieu à des pluies acides (900kg par an).

Le chauffage à bois recyclé fournit 80% des besoins en chauffage de Lérab Ling au moyen de 900 mètres de tuyaux souterrains et de 8 sous-stations parsemées sur le site de Lérab Ling. Il pourvoit tous les bâtiments en chauffage et eau chaude, y compris le temple. Grâce à lui, depuis sa première mise en marche en septembre 2009, tout le monde a pu rester bien au chaud, surtout lors des récentes vagues de froid.


Il utilise du bois recyclé provenant de Lérab Ling et des forêts avoisinantes, permettant ainsi de réduire les risques d'incendie et d'améliorer l'intendance des forêts. Grâce à ce système de chauffage, Lérab Ling dépend moins des combustibles fossiles et peut économiser jusqu'à 50% des dépenses de chauffage chaque année.

Le chauffage à bois recyclé a été construit avec le soutien des membres du sangha et avec les subventions des agences gouvernementales de la région.

À l'inauguration, Mme Bouquet, Maire de Lodève, a signalé la contribution très positive que Lérab Ling apporte à Lodève et à la région. Vous pouvez visionnez son discours ici.

video

En tant que bouddhistes, nous devons servir d'exemple et il est important que nos actions reflètent clairement notre compréhension des enseignements. Sa Sainteté le Dalaï-Lama souligne toujours que pour le bien des générations futures, nous devons tous développer un sentiment de responsabilité universelle et agir personnellement pour protéger l'environnement. Il a dit récemment :
Je crois que pour répondre aux défis de notre époque, les êtres humains auront à développer un plus grand sens de responsabilité universelle. Chacun de nous doit apprendre à travailler non seulement pour ses besoins personnels, sa famille ou sa nation, mais pour le bien de toute l'humanité. La responsabilité universelle est véritablement la clé de la survie humaine. Elle est la meilleure assise de la paix dans le monde, de l'usage équitable des ressources naturelles et par souci des générations futures, de la protection de l'environnement.

La chaudière à bois recyclé est une étape importante, qui nous permet de prendre en compte notre bilan carbone. Mais la communauté de Lérab Ling a d'autres projets en vue, aussi ne manquez pas de rester à l'écoute des mises à jour.

lundi 15 février 2010

Nouveau blog de Rigpa en français

Bienvenue à tous ! Ce blog a pour but de vous faire partager l’actualité de l’association Rigpa, dirigée par Sogyal Rinpoché.

Les nouvelles provenant des étudiants de Rigpa, des centres, et des enseignements de Sogyal Rinpoché seront illustrés par des photos, des vidéos et des liens vers d‘autres sites.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires.